To: À Pauline Marois, première ministre du Québec

À la première ministre du Québec : arrêtez les coupe à blanc sur les terres du Lac Barrière

Image placeholder horizontal

Nous demandons au gouvernement du Québec de mettre un arrêt immédiat à l'extraction de ressources sur le territoire des Algonquins du Lac Barrière, et ce jusqu'à ce que le Québec respecte l’Accord environnemental novateur signé avec la Première Nation.

Why is this important?

Pourquoi est-ce important?

Aujourd'hui, les forêts de la petite Première Nation de Lac Barrière se font dévaster par des grandes compagnies forestières.

Depuis des décennies, cette communauté Algonquine au nord-ouest du Québec est très active dans la protection et la gestion écologiquement durable de leurs terres et de leurs eaux, pour les générations futures Autochtones et non-autochtones.

Il y a plus de 20 ans, le Lac Barrière a signé l'Accord trilatéral, d'une importance historique, avec les gouvernements du Québec et du Canada. Il visait
l'établissement d'un système sans précédent de gestion durable de plus de 10 000 kilomètres carrés de territoire traditionnel qui n'a jamais été cédé. [1]

Le gouvernement du Québec refuse de respecter cet accord et permet aux compagnies forestières de détruire des lieux d'une importance culturelle particulière ainsi que des zones écologiques sensibles.

Les tensions montent. Comme il l’a déjà fait par le passé, le gouvernement du Québec pourrait bientôt utiliser la police pour criminaliser des membres de la communauté s'ils arrivent à bloquer pacifiquement la destruction de leurs territoires. Déjà, la Sureté du Québec a tenté d'intimider le chef de Lac Barrière.

Dans une lettre au gouvernement du Québec, le leadership de la communauté écrit « Nous utiliserons tous nos moyens, bien qu'ils soient limités, pour protéger notre territoire et nos sites culturels, même si cela implique à nouveau les tactiques de bras de fer de la Sureté du Québec. Nous sommes prêts à faire face aux conséquences ». [2]

Avec une vague d'appui au Québec et à travers le Canada, nous pouvons faire en sorte que le gouvernement du Québec respecte ses engagements envers le Lac Barrière et qu'il se joigne à la communauté dans ses efforts pour un futur plus juste et plus écologiquement durable.

For an English version of this petition: http://you.leadnow.ca/petitions/tell-the-quebec-premier-stop-clear-cutting-barriere-lake-s-lands-and-honour-a-landmark-agreement

Sources:
[1] http://solidaritelacbarriere.blogspot.ca/

[2] www.scribd.com/doc/186955447/Algonquins-of-Barriere-Lake-to-Quebec-MNR-Nov-24-13

Updates

2013-12-10 14:02:25 -0500

25 signatures reached

2013-12-03 09:53:47 -0500

10 signatures reached